FUR NOW Collection 2016

Plus d’informations et photos ici

SwissFur tire la sonnette d’alarme: attention à l’escroquerie à la fourrure!

C’est une histoire qui malheureusement se répète: un escroc se présente et prétend vouloir acheter à bon prix des fourrures, des montres, de l’or ou des bijoux. Une fois la confiance de sa «victime» gagnée, il emprunte le bijou par exemple pour «estimation de sa valeur»… et disparaît dans la nature avec.

Pour éviter ces déconvenues, nous conseillons aux personnes de s’adresser aux professionnels de la fourrure, qui transformeront leurs vieux manteaux en fourrure en vêtements neufs, à la mode et parfaitement mettables. Le coût de ce travail a généralement l’avantage d’être contrôlable.

> Pour toute question, nous sommes volontiers à votre disposition au 058 796 99 00.

Un travail manuel traditionnel

Le mariage de la fonctionnalité et de la mode. En plus d’avantages naturels, la fourrure apporte à un vêtement chaleur et raffinement. Dans leur atelier, les pelletiers se chargent de l’ensemble des étapes: de la demande du client au produit fini.

Les membres de SwissFur ébauchent des modèles et dessinent des patrons. Ils trient et sélectionnent avec soin les fourrures – un savoir-faire qui transparaît clairement dans l’image harmonieuse du produit fini. Leur dextérité et leurs compétences assurent une découpe et un assemblage précis et adéquats des fourrures. La confection soigneuse de la doublure achève ce qui deviendra, à n’en pas douter, un précieux compagnon.

L’Association professionnelle suisse de la fourrure promeut l’usage de la fourrure de renard roux indigène ainsi que sa transformation ingénieuse et créative en produits durables, personnalisés et élégants. Elle préserve en outre une double compétence: celle de la mode et du travail manuel de la fourrure en Suisse.

Photos collection FUR NOW

Dasha:
Adrian:
Hailey:
Gloria:
Phil:
Alexia:
Orlando:

fox gilet by Pologeorgis
fox scarf by Pologeorgis
mink jacket
swakara coat by Liska
fox gilet by Liska
mink cape by Sprung Frères/32paradis
fox stole by Liska

SwissRedFox®: le renard roux indigène dans la mode vestimentaire

Exploiter plutôt que brûler. Pour maintenir une population saine de renards et préserver l’équilibre naturel, près de 30 000 renards roux sont tués chaque année en Suisse. Plutôt que de brûler les fourrures, comme c’était le cas jusque-là, les pelletiers de l’association SwissFur s’engagent à les utiliser dans le domaine de la mode, comme alternative à d’autres fourrures.